Itinéraire

D. Par le quai Carnot, rejoindre la place de la Norvège et suivre la route jusqu’au rond-point où il faut continuer tout droit.

0h15. Pour sortir de Port-Joinville, s’engager à droite (aussitôt après le Super U) dans la Rue des Bossilles qui rejoint très vite la côte. Au terre-plein situé face à la 1ère plage, prendre sur la gauche la rue du Moucari au bout de laquelle il faut de nouveau tourner à gauche. Prendre la 1ère à droite et suivre jusqu’au bout le chemin de la Gallée. Après la pierre à cupules de Ker Difouaine, le sentier débouche sur le dolmen funéraire des Petits Fradets. Traverser la route pour regagner le sentier côtier. Longer la mer jusqu’à la Pointe du But sous oublier deux arrêts au dolmen de la Planche à Puarre (4ème millénaire) et à l’amer du Caillou Blanc (affleurement de quartz blanc). A la Pointe du But, l’ancienne corne de brume (1893) demeure face à la mer. Au large, une balise lumineuse signale l’écueil des Chiens Perrins.

1h22. Poursuivre plein sud par la côte. Très rapidement apparaît la magnifique et imposante Pierre des Amporelles ancrée au bord de la falaise. Côté terre, se profile le Grand Phare dont la 1ère construction fut détruite en 1944 par l’occupant. Haut de 41 mètres, il domine la mer de 56 mètres. Plus loin, une piste sur la gauche permet d’y accéder en faisant un détour de 2 km (aller/retour) sans oublier les 198 marches pour monter à son sommet. Longer les plages de Ker Daniau et des Sables Rouis et continuer jusqu’à la Pointe du Châtelet, site stratégique, protégé par un retranchement de terre, datant de l’âge du fer. Le Calvaire des Marins (1934) veille désormais sur le lieu. Continuer jusqu’à la plage des Sabias, joliment bordée par de petits cabanons de pêcheurs peints en blanc.

2h30. Toujours en suivant le sentier côtier, l’itinéraire mène au Vieux Château. Longer la côte sauvage jusqu’au Port de la Meule joliment installé dans une ria. Considéré comme le 1er joyau naturel de l’île, il abrite toute au long de l’année des petites unités de pêche. Plus haut, sur la colline, la chapelle de Notre Dame de Bonne Nouvelle, protectrice des marins, domine le site depuis le XIème siècle.

3h22. Depuis la chapelle, s’engager sur la piste qui rentre dans les terres. Au 1er croisement, tourner à gauche et continuer jusqu’au stop au bout de la grande descente. En suivant la route, traverser le village de la Meule et ses maisons typiques jusqu’à Ker Arnaud. Continuer tout droit par le chemin d’exploitation. Au second croisement (à 500m), la piste à droite permet l’accès aux pierres à cupules du Chien à l’Affût. Reprendre le chemin et continuer tout droit jusqu’à la Bergerie (élevage d’agneaux). Passer par Ker Chauvineau et Ker Borny. Traverser le bois de la Citadelle où se dresse le fort de Pierre Levée (XIXème siècle), lieu de détention du maréchal Pétain de 1945 à 1951.

5h00. Rejoindre Port-Joinville par les rues et les ruelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here